RDV de l’IFEA : Le mythe de l’islam précolombien

Le 4 juillet dernier, Sylvie Taussig, chercheuse française du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et en mission longue durée auprès de l’IFEA, a présenté une conférence intitulée « Le mythe de l’islam précolombien ». La conférence proposait d’explorer une histoire alternative selon laquelle ce n’est pas Christophe Colomb qui a découvert l’Amérique, mais la population arabe ou le peuple malien plusieurs siècles plus tôt.

Cette hypothèse qui, dans le contexte actuel semble peu probable, a été scientifiquement soutenue dans les années 1920 et elle est périodiquement réapparue dans la prédication des pseudo-sages et entrepreneurs religieux musulmans en dépit d’être réfutée par la science.  L’évènement qui s’est tenu à l’Alliance Française de Lima, dans le cadre des RDVs de l’IFEA, a permis d’ouvrir le débat autour de ces hypothèses, de leurs acteurs et des intentions d’où apparaît cette histoire alternative.

© K. Pacheco

Sylvie Taussig, est spécialiste des sciences politiques, concentre ses travaux sur des sujets qu’elle réalise au Pérou et en Amérique latine tels que : Histoire des idées au XVIIe siècle, Théories de la sécularisation, Religion et Politique, et Islam globalisé.