Présentation du livre : Archéométrie études analytiques des matériaux archéologiques

Le 11 mars, a été présenté à Lima le livre : « Archéométrie études analytiques des matériaux archéologiques » une coédition de l’Institut Français d’Etudes Andines (IFEA), l’Université Bordeaux Montaigne (France) et l’Université de Tarapacá (Chili).  La publication compile différentes techniques de l’archéométrie élémentaires, moléculaires, de datation et d’exploration, ainsi que des études de cas originales, qui sont présentés pour la première fois en espagnol afin d’être accessible aux étudiants et chercheurs américanistes.

Les commentateurs étaient deux spécialistes reconnus: Denise Pozzi-Escot, archéologue péruvienne, directrice du Musée du site de Pachacamac et Christophe Moulherat, directeur des collections au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac (Paris, France).  En plus de souligner l’importance de la publication et de citer certains parties de ses chapitres Denise et Christophe ont présenté les progrès que les techniques archéométriques ont permis de réaliser dans leurs centres de travail respectifs.

Vidéoconférence avec Rémy Chapoulie (Crédits photo: K. PACHECO)

Deux coéditeurs de la publication étaient également présents : Rémy Chapoulie, professeur de l’Université Bordeaux Montaigne, qui a participé grâce à une vidéoconférence depuis la France, et Marcela Sepúlveda chercheuse du Laboratoire d’Analyse des Recherche Archéométrique  (LAIA) de la Université de Tarapacá (Chili).

Sont également coéditeurs Nino Del-Solar-Velarde,  archéologue du ministère de la culture et Véronique Wright, ancienne chercheuse associée à l’IFEA, qui partagent les crédits avec renommés chercheurs archéologues, physiciens, chimistes, biologistes et géographes de l’Argentine, le Brésil, le Chili, les Etats-Unis, la France, le Mexique et le Pérou.

Denise Pozzi-Escot, Marcela Sepúlveda et Christophe Moulherat (Crédits photo: K. Pacheco)