Référendums citoyens contre les projets extractifs en Colombie : la construction de coalitions multisectorielles pour la défense du territoire et des ressources

Par Julie Massal, docteure en science politique

Publié dans: Les mobilisations autour de l’extractivisme. Circulation et potentiel heuristique d’un concept en voie de globalisation

Revue internationale de politique compare 2021/ 3-4 (Vol. 28)

La mise en œuvre de référendums « populaires » ou « citoyens » s’opposant à des projets extractifs de diverses ressources (pétrolière, minière ou hydraulique) a pris une ampleur inédite en 2017, en Colombie. Ce mode de consultation est devenu l’un des instruments majeurs de la défense des ressources naturelles et des territoires et débouche sur un rejet massif des projets extractifs. Chaque référendum donne lieu à la constitution d’une ample coalition composite socialement, qui tisse des alliances à diverses échelles. La stratégie d’alliance multi-niveaux depuis un ancrage municipal et la défense d’une légitime participation populaire à la décision sur le modèle de développement, contribuent de façon décisive à l’essor des référendums citoyens. Leur impact politique national est cependant restreint par une série d’obstacles politiques et sociaux.

Lire l’article



Citer ce billet
comunicación ifea (2022, 7 septembre). Référendums citoyens contre les projets extractifs en Colombie : la construction de coalitions multisectorielles pour la défense du territoire et des ressources. IFEA. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pv3p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.