Nuit des idées 2021

Le 28 janvier dernier, nous avons participé à « La nuit des idées », un événement mondial organisé depuis 2016 par l’Institut Français de Paris, qui réunit chaque année chercheurs et artistes autour d’une thématique commune, favorisant l’échange de connaissances et de points de vue. À cette occasion, le point de départ était le thème « Proches » : une façon d’explorer la compréhension de l’espace et des autres, entre chacun de nous et au sein de nos sociétés.

L’édition péruvienne de la Nuit des idées avait un programme très varié qui a été inauguré par une conférence intitulée « Civilizaciones : reinventemos nuestra historia », avec la participation de l’écrivain français Laurent Binet et du ministre péruvien de la culture, Alejandro Neyra. Cette « première édition andine » a été coordonnée par l’Ambassade de France au Pérou, les Alliances françaises, l’IFEA et France Volontaires.

Parmi les événements présentés par l’IFEA figuraient :

La table ronde : Proximité et éloignement dans les villes andines. Qu’en est-il aujourd’hui ? Quelles implications sur les mobilités quotidiennes ? Quels projets?,  avec la participation de spécialistes péruviens et colombiens : Pablo Vega Centeno (Pontificia Universidad Católica del Perú, Lima), Germán Prieto (Universidad Jorge Tadeo Lozano, Bogotá) et Priscille De Coninck (Agence Française de Développement, Colombie) et organisé par les chercheurs du projet « Les pratiques de la mobilité durable dans les métropoles d’Amérique latine : une étude comparée de Bogotá et Lima – MODURAL». Voir l’evénément:

Les présentations de chercheurs français regroupées sous le titre « Proches … de l’Amazonie » auquel ont participé : Raphaël Colliaux (IFEA), avec la présentation : L’Amazonie péruvienne face aux dynamiques économiques mondiales. Le cas de la voie navigable de l’Amazone ; Paul Codjia (Université McGill) : Plusieurs nations pour un seul État ? et Catherine Lara (IFEA) avec le sujet: Être potière en Amazonie. Voir les présentations:

La série d’entretiens intitulée : Entretiens : la génération du bicentenaire ? Entre revendications et solidarité, les mobilisations au XXIe siècle, sous la coordination scientifique d’Evelyne Mesclier (IRD/PRODIG) et d’Arthur Morenas (Université de Strasbourg), avec la participation de spécialistes de différentes provenances et disciplines : Hélène Combes, docteure en science politique et maître de conférences à Science Po, Paris ; Moises Rojas, sociologue et maître de conférences à l’UNMSM et à l’UPC, diplômé d’un master en politique comparée à la PUCP ; María Luisa Burneo, diplômée d’un master en anthropologie à l’EHESS, chercheuse à l’IEP et maître de conférences à la PUCP et Johnatan Vega Slee, diplômé d’une licence en histoire à l’UNMSM et candidat au diplôme master en Anthropologie à la FLACSO Equateur.  Regarder l’entretien:

Pour terminer la soirée, le  sujet « Étudier et enseigner le quechua : une science humaine et sociale » a été présenté à travers une vidéo intitulée « Runasimita Yachasun : Conversation avec César Itier (Inalco – Paris) »  voir la vidéo:

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.