Webinaire : La santé au Pérou au fil des siècles. Perspectives à partir des sciences sociales

Bien que l’urgence sanitaire qui traverse le Pérou aujourd’hui souligne plus que jamais l’importance de la santé dans la société, à partir des premiers travaux de Marcos Cueto, cela fait déjà plusieurs années qu’il existe des études diachroniques sur les épidémies, les institutions hospitalières, ainsi que sur la fabrication conceptuelle des maladies, des dysfonctionnements et des troubles des corps et des esprits. Le webinaire « La santé au Pérou au fil des siècles. Perspectives à partir des sciences sociales » s’est tenu le 26 juin dernier, dans le but de parcourir certaines de ces études sur la santé des péruviens à différentes époques.

À l’origine, le séminaire devait avoir lieu en direct, dans le cadre des « Nuits de l’Histoire », avec le soutien de l’hôpital Victor Larco Herrera (HVLH) et de l’Alliance Française de Lima, mais il a dû être annulé pour des raisons sanitaires. Ainsi, il a été reformulé en tant que webinaire auquel ont participé : Gabriela Ramos, historienne et professeure de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni), avec la présentation « Cuzco et l’épidémie sud-américaine de 1720 » ; Claudia Hernández, assistante de recherche et enseignante à l’Université Pontificale Catholique du Pérou (PUCP), avec la présentation « Maternité, violence sexuelle et santé dans le Pérou des années 1930-1940» ; Santiago Stucchi, titulaire d’un master en médecine et spécialiste en psychiatrie à HVLH sur le thème : « Eugénisme, médecine et psychiatrie au Pérou » ; et Daniel Rojas, chirurgien, diplômé de l’Université Nationale Mayor de San Marcos (UNMSM), avec la présentation: « Regards en périphérie : les sciences sociales et les sciences humaines dans un ‘Journal d’un interne de médicine’ ». 

Le débat, organisé par l’IFEA, a été modéré par Carmen Yon Leau, chercheuse à l’Institut d’Études Péruviennes (IEP) et enseignante de la PUCP ; la coordination scientifique a été assurée par Irène Favier, chercheuse au Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (LAHRA) de l’Université de Grenoble.

Vidéo du webinaire

© Instituto Francés de Estudios Andinos (IFEA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.