Pensar las cárceles en América Latina

Le livre « Pensar las cárceles en América Latina » a été présenté le 3 mai dernier avec la participation de son éditrice scientifique : Chloé Constant, docteur en sociologie-démographie (IHEAL- U. Paris 3) et les commentaire de l’anthropologue Jaris Mujica (PUCP) et l’écrivaine  Rocío Silva Santisteban.

La publication appartient à la collection Actes et Mémoires de l’IFEA et trouve son origine dans le colloque  international « Pensar las cárceles de América Latina » organisé en 2014 à Lima avec le but d’échanger analyses, expériences et connaissances des  prisons latino-américaines. Depuis le Mexique jusqu’au Chili et à l’Argentine, en passant par la Colombie, le Venezuela, le Pérou, la Bolivie et le Brésil, les contributions rassembles dans le livre abordent la prison depuis une perspective historique, analysent les relations sociales dans le domaine pénitentiaire, l’emprisonnement politique et ses  acteurs, les marchés de l’incarcération  et le sujet de prison et genre .

Photo: K. Pacheco

1814 y la junta de gobierno del Cuzco y el sur andino

Le 29 mars dernier a eu lieu la présentation du livre : “1814 y la junta de gobierno del Cuzco y el sur andino” de l’historienne Scarlett O’Phelan Godoy (ed.), avec  les commentaires  de  José de la Puente Brunke (Institut Riva-Agüero PUCP) et Cristóbal Aljovín de Losada (UNMSM).

Le livre est une coédition de l’IFEA, la Pontificia Université Catholique du Pérou (PUCP) et l’Institut d’Études Péruviennes (IEP). Il a réuni une vingtaine de travaux de spécialistes  de divers pays qui analysent, depuis différentes perspectives, ce gouvernement autonomiste qui prouve la précoce participation du Pérou à la première étape de l’indépendance, celle des juntes de gouvernement. Le livre souligne, de plus, la transcendance de la junte cuzquénienne et ses échos en Amérique de Sud.

Photo: K. Pacheco